Dessinez moi vos rêves

Après le succès de 2016 avec l’exposition « Hermès hors les murs« , la prestigieuse maison Hermès nous emmène cette année, voyager avec une nouvelle exposition « Hermès à tire-d’aile – Les mondes de Leïla Menchari » au Grand Palais, du 8 novembre au 3 décembre 2017.  Cette exposition reprend 8 scénographies de sa conteuse de rêves : Leïla Menchari. 

Ces 8 scénographies, 8 histoires nous propulsent dans les mondes imaginaires de Leïla Menchari où se mêlent le savoir-faire, l’histoire et l’héritage de la Maison. Les diverses matières, objets et décors au cœur de cette exposition ont été réalisés par les peintres, sculpteurs, maroquiniers, nattiers, mosaïstes, tailleurs de pierres, verriers qui l’ont accompagné pour réaliser les magnifiques vitrines étonnantes, fantastiques et flamboyantes.

 

 

 

 

 

Thalys Scents in the City

Du 12 au 17 septembre 2017, Thalys nous a transporté dans un voyage olfactif à travers les différentes villes desservies Paris, Bruxelles, Cologne et encore Amsterdam. Cette expérience éphémère s’est tenue au cœur du quartier du Marais, à la Galerie Joseph au 66 rue Charlot, 75003 Paris.

Cette création olfactive a été élaborée en collaboration avec la conseillère parfums Elisabeth Carre et le studio de création « L’associé », de Gilles Rivollier, créateur de la voute oflactive.

Pour chaque destination, nous voyageons de place en place avec une quinzaine de senteurs ont été retenues et élaborées. Ainsi à Bruxelles, les voyageurs pourront se balader en se laissant guider par l’odeur de l’antiquaire du Sablon (senteur n°22) vers celle de l’herbe fraîche du Parc Royal (senteur n°29) pour finir par celle du pop-corn lors d’une séance de théâtre dans la Galerie de la Reine (senteur n°17). A Amsterdam, l’odeur de tulipe du Marché aux fleurs (senteur n°34) s’associe à celle des tournesols du Musée Van Gogh (senteur n°40).

Bo Bun

Aujourd’hui, je vous emmène à la découverte d’un restaurant vietnamien dans le 3e arrondissement.

Amateurs de phôs et de bò bún, cette adresse est faite pour vous.

Bo Bun est un petit restaurant vietnamien situé à 3, rue Volta Paris, qui propose des spécialités préparées maison, dont le bò bún et le phô qui vont plaire plus d’un.

Il est conseillé d’arriver tôt (vers 12h30) car le restaurant se rempli rapidement après et vous risquez de ne pas avoir de place.

Des spécialités aussi simples que copieux, bon marché et bien faits qui vont ravir nos papilles – nems croquants, bœuf subtilement relevé à la citronnelle ou encore du riz au trois trésors (travers de porc, porc laminé, omelette farcie)… Pour ma part, ce fût un phô au boeuf cru, légère et réconfortante, que j’ai eu le plaisir de savourer.

Petite note : la carte bancaire est acceptée à partir de 10€. Pour les tickets restaurant, ils ne font pas d’avoir ni de retour sur la monnaie.

Flowertime 2017 🌼🌻🌺💐🏵

12 heures dans les rues de Bruxelles et l’opportunité de découvrir sur place une magnifique exposition florale. Je l’ai brièvement mentionné dans mon article précédent « 12h in the street of Brussels« .

Flowertime est un événement prestigieux de l’art floral organisé dans l’Hôtel de Ville et sur la Grand-Place de Bruxelles.  Les fleurs et les fruits sont le thème de cette année.

Dès l’arrivée sur la Grand-Place, on découvre un tapis de légumes et de fruits qui nous transporte directement dans un jardin original et ludique. Le parcours de l’hôtel de ville nous plonge dans un univers enivrant de parfums, et de compositions florales qui nous fait réagir nos sens pendant ce parcours exceptionnel.

12h in the streets of Brussels

Il a ceux qui détestent ou encore qui ont peur de voyager seuls et il y a aussi ceux qui de temps en temps, préfère y aller en solo. Cela fait des mois que le billet était déjà pris pour Bruxelles mais j’avoue que je n’avais rien spécialement planifié pour cette demie journée.

Si vous êtes comme moi ; difficile au réveil le matin, on va éviter de prendre les billets avec un départ à 07h25 🙈 Réveil réglé pour 06h45 et pourtant, j’ai réitéré la partie où la nana dévale les escaliers à toute vitesse et qui court dans la rue pour rattraper son uber.. Du coup, pas de petit déjeuner et passport oublié..

Comme le 15 août est aussi férié en Belgique et c’est aussi la période des vacances, vous pouvez vous en douter.. la plupart des commerces et des restaurants étaient fermés. Je n’ai pas tout fait car j’ai préféré me balader et de me perdre dans les rues au lieu de prendre le métro. (Oui, j’ai un petit problème d’orientation)

OÙ J’AI MANGÉ ?

Askum Coffee Shop

Un classique pour débuter la journée – le cappuccino ☕ et un croissant au chocolat. Un endroit sympa pour s’y poser. Par contre, ils utilisent le lait de soja donc si vous êtes pas fan, à faire attention.

Cappucino avec du lait de soja et pain au chocolat

Bia Mara

Un concept original et économique dans le centre de Bruxelles à proximité de la Place Brouckere. La cuisine se rapproche fortement du fameux “fish & chips” anglais.

IMG_6080
L’endroit est assez petit, il faut donc mieux arriver tôt si vous désirez manger au Bia Mara. Ils proposent également du poulet pour ceux qui ne sont pas amateurs de poisson.

Lemon and basil infused tempura of sea bream with garlic truffle sauce

OÙ JE ME SUIS PROMENÉE ?

Grand-Place

Cette place pavée est la plus ancienne place de marché de Bruxelles. Considérée comme l’une des plus belles places du monde, la Grand-Place est inscrite depuis 1998 au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Grand Place City Hall

Comic museum

Oui ! Les bandes dessinés ont fait parti de mon enfance et je redeviens gamine dès que je vois mes personnages préférés ! Cliquez ICI pour plus de photos.

Le parcours BD

Une façon de visiter la ville autrement.. Je n’ai pas tout fait, mais j’en ai trouvé quelques uns dans les rues de Bruxelles.

 

Flowertime 2017 🌼🌻🌺💐🏵

Flowertime est un événement prestigieux de l’art floral organisé dans l’Hôtel de Ville et sur la Grand-Place de Bruxelles. Une exposition que je n’avais absolument pas planifier d’y aller. En me promenant dans les galeries, j’ai vu les bannières et j’en ai profité pour y aller. Je vous glisse quelques photos sur cet article mais vous pouvez cliquer ICI pour voir d’avantage de photos.

Mont des Arts

Le jardin du Mont des Arts ouvre un large panorama vers la Grand Place et le centre historique de Bruxelles. Le jardin est structuré en deux parties. Le jardin principal est composé d’une zone verte, de compartiments végétaux, de petits bassins circulaires et d’une fontaine monumentale. Le jardin secondaire contient un bassin avec des fontaines ludiques, associé à une plaine de jeux pour les plus petits.

IMG_6001

Parc du Cinquantenaire / Parc Léopold

De très beaux parc et j’avoue que j’ai été agréablement surprise par le parc du Cinquantenaire. Je ne m’attendais pas à ce qu’il soit très beau.

Autoworld

Si vous me connaissez bien, voire très très bien, vous savez que j’adore les vieilles voitures. Je n’ai aucune idée d’où vient ce petit plaisir et je me suis fait plaisir à l’exposition Autoworld. Cette exposition accueille aussi l’événement pour les 70 ans de Ferrari. Donc, si vous êtes de passage et si vous adorez les voitures, un petit détour est obligatoire ! Pour voir plus de photos, cliquez ICI.

Voilà comment j’ai passé mes 12 heures à Bruxelles. Je n’ai pas tout pris en photos mais pour ma part, j’ai adoré flâner dans les rues. Si vous avez d’autres bonnes adresses, laissez moi un petit mot !

PORLWI BY LIGHT 2015

STREET ART | STREET LIGHT | STREET MUSIC | STREET FOOD

Une rétrospective sur la première édition du festival que j’ai eu l’occasion de voir. Un festival qui regroupe la street art, jeu de lumière et la street food.

Il s’en est passé des choses exceptionnelles dans les rues de Port-Louis lors de ce festival. Les artistes locaux nous ont réinterprété de leur manière les façades et les murs de la capitale avec des impressions numériques, fresques géantes, et des graffitis saisissants.

Les festivaliers ont pris possession des rues de la capitale pour découvrir les avenues, les immeubles et les lieux insolites de lumière avec des installations et des créations ingénieuses.

Jardin de la Compagnie

La Cité a vibré avec les performances inédites qui ont révélé son extraordinaire diversité culturelle et mis en lumière un patrimoine insoupçonné.

La street food mauricienne à ciel ouvert, on découvre et on mélange nos cultures au gré des épices. Des plats savoureux revisités que l’on déguste les yeux ouverts, pour ne pas rien manquer à ce festival!

12311222_10153808568549846_5061327021010599523_n

Cette année, le festival se tiendra du 29 novembre – 3 décembre 2017 et abordera une autre thématique : Porlwi by Nature. Si vous serez de passage pendant cette période, je vous invite à le découvrir

Dosanko Larmen 🥘🍚🍥

Cette semaine, on a testé un autre restaurant japonnais à la rue Saint-Anne !

Située au 40 Rue Sainte-Anne dans le 2e arrondissement, Dosanko Larmen est un restaurant japonnais dont la spécialité est le ramen.  

Si le restaurant peut paraître rempli vue de l’extérieur, vous pouvez essayer de voir s’il y a de la place à l’intérieur car il y a une autre salle qui peut accueillir une dizaine de clients. Dès l’entrée, on voit les cuisiniers qui s’activent en cuisine et les clients au comptoir se réjouissent de pouvoir assister au spectacle.

Chez Dosanko, on y retrouve de belles portions de ramen. Cette spécialité japonaise prend la forme d’une soupe à base d’un bouillon, de nouilles de blé, de porc rôti et de légumes (pousses de soja, bambou, ciboulette, maïs). Les menus sont disponibles en petit et en grand. Hormis le ramen, le restaurant propose aussi des donburis pour ceux ou celles qui veulent manger autre chose.

2017-06-13

Si vous avez une petite faim, je vous conseille de prendre uniquement les entrées. Les soupes de ramen, même si elles sont petites sont assez consistantes et calent bien. J’ai fait ma gourmande en prenant un menu grand accompagnés de gyozas et je ne suis même pas arrivée à terminer ma soupe ! A compter entre 15€ et 20 € pour les menus.

2017-06-13(4)

Je ne suis pas une grande fan de ramen mais j’avoue que je n’arrive pas à trouver une différence entre les autres restaurants japonais que j’ai pu testé jusqu’à présents. Même si le restaurant a beaucoup d’avis positifs sur le net, il reste un restaurant japonnais comme les autres.